Naufrages en eaux troubles

Article paru dans le magazine « Le Cri de l’Ormeau  » de septembre 2012.

Alain Lozac’h : Naufrages en eaux troubles

S’intéresser aussi bien aux nouvelles technologies de l’information, à l’Histoire, à la culture bretonne, au pop-rock, sont-ce là des intérêts contradictoires ? Non. Ne pas être monomaniaque est plutôt le signe d’une personnalité riche. Alain Lozac’h, Monsieur Haut Débit du Conseil général des Côtes d’Armor, pratique aussi le Bas Débit que suppose la recherche documentaire et le temps infini à écrire des livres d’Histoire. Et aussi cette fois à écrire un polar se passant dans le milieu de la pêche professionnelle en mers bretonnes. Et le pop-rock là-dedans ? C’est la passion du héros enquêteur du roman, journaliste d’investigation (Richard Becker, futur récurrent ?), probablement partagée par l’auteur (faudra que je lui demande). Bien sûr, en homme attaché à l’Histoire, sa fiction est truffée de références à la réalité, tel cet épisode du Baltiskyi, cargo russe abandonné à Tréguier avec son équipage par son armateur il y a une dizaine d’années.
« Mais comment trouvez-vous le temps de faire tout ça ? » lui demandai-je un jour. « Suffit de ne pas regarder la télé le soir ». (Pat – septembre 2012)

Cet article a été publié dans mes livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s